LES ARTISTES :



sculpteurs :


v.


Avec le dessin en sac à dos depuis ma petite enfance, j’ai appris à voyager entre forme et couleur.
D’aussi loin que je me souvienne mon guide s’appelle dessin, mes mots s’appellent images, mes remèdes se nomment couleur et lumière.
Grâce à la peinture je navigue sur le fil du réel et de l’imaginaire, fil d’Ariane de mon enfance, remède contre la tristesse et les maux de la terre, partage d’émotions.
Chaque touche de couleur trouve sa place sur la toile, un équilibre en lumière, toujours dans un souhait de faire naître un sourire dans les yeux de ceux qui croisent mes toiles, une lumière dans leur cœur.
La transmission des émotions à travers un pinceau est un mécanisme formidable qui vous surprend toujours quand vous ne vous y attendez pas...

Voir ses Oeuvres

stéphane


Titulaire d’un diplôme d’illustration et bande dessinée de l’école Emilie Cohl. Alterne dès la fin de ce cursus scolaire entre commandes professionnelles et recherches personnelles.
COLÉOPTÉRIUM est le titre d’une collection entomologique. Elle est constituée de plusieurs centaines d’insectes et arthropodes. Ils sont avant tout le réceptacle animiste qui confère une nouvelle existence aux résidus de notre société.
Broutilles laissées pour compte, témoins affectifs du quotidien remisés au fond d’un tiroir, ils sont délestés de leur fonction première pour une ultime métamorphose. À travers une pratique dite de «  upcycling » les ustensiles et babioles échoués deviennent les différentes composantes anatomiques d’un être en devenir, une de ces créatures immobiles, épinglées parmi ses congénères, reflets cristallisés de nos abus consuméristes.

Voir ses Oeuvres

olivier bertrand


Olivier puise dans le monde animalier son inspiration. « Sans doute suis-je plus sensible aux animaux pour leur part de mystère , l’insondable qu’ils représentent .
Je me plais à choisir des animaux dégageant une certaine puissance , à priori antinomique avec la fragilité du carton que j’utilise. Par cette dualité entre le sujet et sa matière , j’essaie , à ma façon , d’alerter sur la précarité du règne animal. »

Voir ses Oeuvres

mélanie


Mon travail est centré sur l’être humain. Je crée des modelages figuratifs, dans un style actuel mais un peu décalé, oscillant entre réalisme et onirisme, auxquels je fais ensuite passer l’épreuve de la cuisson raku. De grands bustes de femmes aux coiffures extravagantes, des femmes aux expressions rock, espiègles ou langoureuses, quelques visages énigmatiques et rêveurs...
Voilà en quelques mots les êtres poétiques et fragiles qui évoluent dans mon univers.
Ces personnages sont habités, ils transmettent des sentiments mélangés et profonds, révèlent leurs pensées et au travers des craquelures de l’émail transpire avec justesse l’âme humaine.
«  De la terre, Mélanie fait naître des personnages hors du temps. Une fois la terre cuite, vient l’épreuve du Raku. L’enfumage va faire apparaître les craquelures, donnant ainsi l’impression d’une peau délicate et fragile. Des bustes, des masques, des figurines, l’humain prend vie, nous regarde et nous interpelle. »

Voir ses Oeuvres

laure


Je suis née ce merveilleux jour du 4 Août 1971. Bac en poche, j’ai fait 2 années de Beaux Arts à Lyon, puis c’est à Paris, à l’E. S. A. G. que j’ai obtenu mon diplôme de graphiste conceptrice en 1995.

J’ai été chargée de création en produits textiles pour les boutiques de musées puis ai choisi l’indépendance picturale.

Après avoir fait le tour des animaux et plus particulièrement des poules, j’en ai peint une autre sorte : les femmes.

Vaste et inépuisable sujet...

J’essaie d’être en accord avec ce que je peins : des femmes belles à tout prix. Quelle vie y a t’il derrière les masques ? La vie en couleurs et en saveurs !

Voir ses Oeuvres

l.t


Regard...
Je crée des personnages en grès noirs ou blancs chamottés ou pas , modelés et sculptés , cuits à 1240 degrés, puis patinés ou engobés suivant la pièce.

Modeler des corps juste pour la prouesse anatomique ne m’intéresse pas. Mes sculptures, je vais les chercher dans mon intimité viscérale.
Elles semblent être une forme de catharsis dans une première lecture, mais je suis intéressée par des ecchymoses qui remplissent chaque vie, et c’est par le prisme de l’enfance que j’essaye de sonder l’ambiguïté et les paradoxes de l’âme humaine. Être artiste est une affirmation qui vous débusque jusqu’au plus profond de vous même, à chaque heure du jour , de la nuit Et pendant toute une vie.
L’art n’est pas un métier , pour moi c’est la vie elle -même.

Voir ses Oeuvres

julie


Je sculpte la pierre , la terre , le plâtre , la cire...
Tailleure de pierre et sculpteure ornemaniste de formation , mon métier m’a permis de travailler sur les monuments , le patrimoine ainsi que pour d’autres artistes.
Mes créations s’appuient sur ces techniques ornementales tout en me permettant d’exprimer mes recherches.
Le geste et le processus de création sont plus importants que l’œuvre elle-même.
Ce temps où tout se met en place, où les choses inconscientes se révèlent, le non verbal devient matière.
C’est une recherche personnelle sur des problématiques universelles. L’image, nos projections, nos conditionnements.

Voir ses Oeuvres

jan lo


Artiste Plasticien. Fait parti de l’école de Nice. Architecte de métier. Il se lance dans la transformation du plexiglas au début des années 70. A réalisé des pièces majeures en collaboration avec ARMAN et CÉSAR. Aujourd’hui il se dit « manipulateur de la matière ». Il allie les résines, le plexiglas, le bois flotté , l’inox, le cuivre, le bronze...Il travaille les petites pièces comme des œuvres monumentales.

Voir ses Oeuvres

ethic tropic


Créés et réalisés par les femmes des tribus EMBERAS et WOUNAAN , ces masques tressés nous viennent directement de la forêt tropicale du DARIEN au PANAMA.

Ces pièces uniques sont élaborées artisanalement en palme «  chinage », effilée, blanchie au soleil puis teinte à l’aide de teintures végétales naturelles. La réalisation des HOSIG DI nécessite plusieurs mois voire plus d’une année.

Animaux colorés, fleurs tropicales, dessins précolombiens, les artistes s’inspirent à la fois de leur environnement et des leurs croyances pour donner vie à cet artisanat unique au monde.

Voir ses Oeuvres

dondons


Librement inspirée des Nanas de Niki de St Phalle, qu’elles fassent 20 cm ou 2 mètres, les Dondons s’égayent dans toutes les positions pour s’intégrer dans tous les milieux.
Malgré leurs rondeurs assumées et grâce au papier mâché, elles restent légères et aériennes.

Voir ses Oeuvres

claudia


Son diplôme des Beaux-arts en poche, Claudia se consacre à la peinture. Puis le goût de la récup et du bricolage. Rien ne se perd, tout se transforme : telle pourrait être la devise de Claudia. Sa première lampe a jailli d’une simple boîte de conserve. Fer, plastique, verre, papier etc ... des matières simples donnent naissance au magique.
Elle récupère, chine, dégote. Une fois découpés, tordus , poncés, laqués, soudés ou vissés, ces fragments épars s’assemblent au gré de son imagination délirante.
Le premier talent de Claudia réside dans sa capacité à déceler la beauté cachée dans les objets du quotidien.
Le second, c’est d’en tirer des créations fantastiques, insolites et pleines de poésie.
Autres sources d’inspiration, la musique, notamment le jazz. Et puis les souvenirs, les émotions qu’elle emmagasine comme autant de trésors.

Voir ses Oeuvres

brigitte


Céramiste, je travaille le grès, la faïence et la porcelaine. Ce travail me passionne : partir d’un pain de terre , le façonner puis le cuire pour le révéler me subjugue à chaque sortie de four.
Avoir la possibilité de faire tout ce que l’on veut, rend ce travail enrichissant et passionnant.

Voir ses Oeuvres

antoine


Les valises d'Antoine sont pleines d'images et de bruits, d'envies de voler, de décrocher la lune, d'être trapéziste, homme canon...
Dans ses sculptures, comme dans ses peintures, tout semble aérien le matériau est léger, la poésie et l'envie d'envol sont à chaque coin de tableau, d'objet.
Depuis presque 20 ans, Antoine expose aux quatre coins du monde, de sa Bretagne natale à sa Normandie d'adoption en passant par Paris, laSuisse, le Chili, le Luxembourg ou encore les USA .
"Annabelle Cavallin"

Voir ses Oeuvres

a.l


J’ai découvert les traces d’un peuple oublié ; il ne vient pourtant pas de très loin, il vit tout simplement au fond de moi depuis toujours.
Il s’est modifié et patiné au fil du temps, de mes petits arrangements avec la vie , et j’ai exploré récemment l’un de ces campements, oublié dans un coin de ma mémoire.
Aussi mes créations ne sont -elles que le résultat d’une campagne de fouilles archéologiques et personnelles où chaque objet se révèle être le témoin d’une civilisation incertaine et engloutie qui raconte une part de mon histoire, de mes rêves...

Voir ses Oeuvres